24 heures pour changer, c’est le temps qu’il vous faut pour réhabituer votre organisme aux changements prévus pour vous faire gagner en efficacité. Les astuces sont simples et terriblement efficaces.

MODIFIER SON RYTHME DE SOMMEIL

Vous le savez, il faut 6 à 8 heures de sommeil par jour selon les personnes. Le repos du corps et de l’esprit est primordial. En fonction de vos obligations et de votre rythme de prédilection, recalez votre heure de coucher de façon à remplir votre jauge d’énergie au maximum. Si vous en avez la possibilité, couchez-vous avant minuit. Les spécialistes du sommeil appellent cette période le sommeil réparateur. Profitez-en pour vous réveiller plus tôt et faire vos tâches à l’aube. En suivant le rythme du soleil, votre corps sera plus apte à accepter de nombreux efforts. N’hésitez pas à utiliser les fonctions de votre smartphone pour vous réveiller tôt et en douceur.

RÉORGANISER SON PLANNING

Pour les personnes débordées, la création d’un planning journalier sera la clé de voûte de votre succès professionnel. Prenez le temps de construire visuellement votre calendrier d’activités. Ainsi, vous verrez en un seul coup d’œil si certaines tâches prévues en rendent d’autres impossibles à réaliser. Lorsque vous ajoutez une tâche au planning, faites une estimation juste du temps nécessaire et laissez-vous quelques minutes supplémentaires de confort. Certaines tâches vont probablement déborder et sortir du cadre que vous vous étiez fixé. C’est pour cela qu’il faut prioriser et simplifier tout ce qui peut l’être. Vous devez faire les courses ? Organisez-vous pour vous faire livrer. Vous avez deux heures de bouchon pour rentrer du travail ? Déménagez ou achetez un scooter.

GÉRER LES URGENCES

Bien gérer les urgences sous-entend d’aménager son temps et ses ressources pour être prêt à relever un défi auquel votre corps et votre esprit ne sont pas habitués. Il faudra modifier vos habitudes, « tirer un peu sur la corde ». Vous l’avez compris, si votre quotidien est rempli d’urgences, cela signifie qu’il y a un problème organisationnel. Quoi qu’il en soit, pour répondre à une urgence, il faut d’abord prendre du recul afin de sortir de l’émotionnel pour retrouver une réflexion rationnelle. Il s’agit de maîtriser son stress sans pour autant chercher à l’éliminer. Au contraire, il peut être bénéfique, il pousse à prendre conscience de l’importance de l’urgence et à agir en conséquence.

Popular Articles...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *